Saison 2021/2022

RÉSIDENCE CHORÉGRAPHIQUE / AU COLOMBIER

 
 
 
 
 
Résidence territoriale
sur l'année 2021
Avec le soutien de la DRAC Ile-de-France et du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis
 
VITAL.E

triptyque

 

Cie MAN DRAKE / Tomeo Vergés

La Compagnie Man Drake a toujours développé, en parallèle des créations pour la scène, des formes courtes, adaptables in situ.
Comment toucher un public peu ou pas habitué à aller au théâtre ? Comment les inviter à l’échange et à la réflexion à partir de ce qu’ils auront ressenti, vécu après la présentation du travail ?
Pour répondre à cela, nous proposons des « objets de rencontre », des pièces qui s’écrivent à partir des interprètes, de leur personnalité et de leurs désirs et avec un dispositif techniquement léger, privilégiant un rapport de proximité avec le public.

La proposition emblématique de cette recherche Que du bonheur (?) a été créée pour et avec Sandrine Maisonneuve, en 2017.
Dans le cadre de cette résidence chorégraphique, le nouveau solo Moi, Antonio M. sera créé avec Alvaro Morell, un des membres fondateurs de la compagnie, qui a participé à presque toutes les pièces réalisées à ce jour.
A terme, nous imaginons aussi un duo M/F, entre Sandrine et Alvaro qui prendrait comme point de départ la thématique du masculin et du féminin et qui avec les deux performances, constitueraient un triptyque, VITAL.E. Elles pourraient alors, selon le contexte, être présentées ensemble ou séparément.
Nous proposons également de mener en parallèle à ce travail de création, des ateliers/rencontres ouverts à tous.

 

LES 26 ET 27 NOVEMBRE / DEUXIÈME OPUS - Création

Le vendredi et samedi à 20h30
Spectacle présenté en première partie de soirée

 

© Patrick Berger

 

Moi, Antonio M.

Solo – 30 minutes

Conception Tomeo Vergés, Véronique Petit et Alvaro Morell
Interprétation Alvaro Morell

Avec Moi, Antonio M. est une sorte d’autoportrait né du désir d’Alvaro Morell d’explorer le hiatus entre ce que l’on présente de soi et ce que l’on cache, derrière les masques sociaux et culturels.
A partir des éléments et des matériaux qui lui sont chers et inspiré par le burlesque et la figure du clown, il tourne autour de la piste pour un voyage vertigineux. Un solo qui met en scène la multiplicité des « moi » qui, comme tout un chacun, le constituent. Un voyage poétique et vital, absurde, inquiétant et drôle.

 

Production Compagnie Man Drake
Coproduction Théâtre Le Colombier (Bagnolet-93), Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis
Résidences Le Colombier (Bagnolet-93), l'Espace Lino Ventura (Garges-les-Gonesse),l’Usine-Centre national des arts de la rue et de l’espace public (Tournefeuille/Toulouse Métropole)
Soutiens Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France – Ministère de la Culture

LES 26 ET 27 NOVEMBRE / PREMIER OPUS

Le vendredi et samedi à 20h30
Spectacle présenté en deuxième partie de soirée

 
 

Que du bonheur ( ?)

Solo – 35 minutes

Conception, chorégraphie : Tomeo Vergés
Interprétation : Sandrine Maisonneuve

Qu’est-ce qu’être femme ? A quels codes, à quelle pression sociale les femmes doivent-elles se soumettre ? Au rythme d’un métronome hypnotique dont elle se force à suivre la cadence, elle répète et transforme une suite de gestes quotidiens.
Prisonnière malgré elle, elle mène une bataille à coups d’allers-retours, joue avec les clichés et une gestuelle allant de la composition de l’image de la femme parfaite à sa transformation en guerrière ancestrale.
Drôlatique, incisif et libérateur !

 

Production Compagnie Man Drake

PARCOURS PUBLIC / GRATUIT SUR RÉSERVATION

 
 

SAMEDI 27 NOVEMBRE À 18H

QUE DE(S) BONHEUR(S) (?)

Chorégraphie, adaptation : Sandrine Maisonneuve
Avec le regard et la complicité de Tomeo Vergés

En partenariat avec le Conservatoire de Danse de Bagnolet

Le projet est de transmettre le solo Que du bonheur(?) à des élèves du Conservatoire (classe de Armelle Cornillon, professeur de danse contemporaine jazz). À partir de la dynamique corporelle et de la gestuelle propre à ce solo, chaque interprète sera appelé à se l’approprier, faisant appel à sa sensibilité et à son imaginaire.

 

Les autres Actions / Autour de la Résidence

 

Avec le Centre médico-psychologique de Bagnolet

Travail mené par Alvaro Morell avec un groupe d’adultes en situation de handicap. Le but de l’atelier est d’aider les participants, atteints de troubles psychiques et du comportement, à reconstituer leur corps et leur propre image par la danse et de donner un cadre par les mouvements du corps ainsi que par le prisme du cadre photographique.

 

Avec la résidence La Butte aux pinsons de Bagnolet

La Compagnie Man Drake propose un parcours culturel pour les résidents, constitué par une série d’ateliers axés sur le corps et la voix ainsi que des sorties au théâtre, afin de développer les échanges entre les participants et les artistes et partager des expériences en commun. Ce parcours aura lieu sous la direction d’Alvaro Morell, danseur et art-thérapeute et Myriam Assouline, comédienne et chanteuse.

 

Avec le Lycée St Benoist de l’Europe de Bagnolet

Intervention de Tomeo Vergés auprès d’un groupe de lycéens. A partir d'un travail de base qui prend appui sur une exploration kinesthésique et sensorielle, il propose à chacun de développer, à travers l'improvisation, son propre imaginaire, tout en interrogeant la signification «d’une ouverture à soi et aux autres ». Le travail s'organise autour de quatre axes fondamentaux : sentir, être attentif, expérimenter et être ensemble.