Saison 2021/2022

Théâtre musical - Spectacle jeunesse
DU 16 AU 20 NOVEMBRE 2021

Du mardi au vendredi à 20h30 / Le samedi à 14h30 / Relâche jeudi 18 novembre au soir
Représentations scolaires les 17, 18 et 19 novembre à 14h
Durée 1h
À voir dès 8 ans
 
 

 

Interprétation
Amélie Dumetz

Clavier, Percussions, Chant
Compositions musicales
Justine Gaucherand

Création lumière et Scénographie
Erick Priano

Réalisation Costume
Kinga Kozakovska
 

Résidence de création
au Colombier

Le texte de la pièce paraîtra
en septembre 2021
aux Éditions Théâtrales
 

Mercredi 17 novembre
Rencontre

Avec Adelaide Pralon, Amélie Dumetz
et Marcos Malavia
À l'issue de la représentation
 
Dans le cadre de sa résidence au Colombier, la Cie Mona Lisa Klaxon présente
 
BILLYBEILLE
de Evan Placey, traduit par Adelaide Pralon
Grand prix de Littérature Jeunesse - catégorie Traduction ARTCENA 2020
Mise en scène Marcos Malavia et Amélie Dumetz
 
 

Billy, 10 ans, a une vision décalée et distraite du monde. Il a cette énergie incontrôlée qui le fait naviguer entre monde réel et imaginaire, des mondes habités par les émotions, les comportements et les perceptions en relation avec son TDAH (Trouble Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité́). Billy se passionne pour les abeilles et prend soin de la ruche de son père, ce qui l’aide à s’échapper de sa famille et des moments compliqués à l’école.
Les explications, les diagnostics et les comprimés ne changent pas le fait que Billy sera différent, à vie. Quels en sont les impacts sur sa cellule familiale ? Un sentiment de culpabilité de ne pas pouvoir, de n’avoir pas su, pas pu ? Est-ce à l’individu qui est différent de s’adapter ou est-ce aux autres de faire un effort ? Qui a besoin d’aide ? l’enfant, les parents, les enseignants ?
La pièce parle d’un enfant qui pétille, qui espère, qui ne se décourage pas, débordant d’énergie et d’idées. C’est une pièce drôle et poétique, pleine de tendresse et de fantaisie qui ouvre sur des pistes de réflexion profonde et interroge sur l’utilisation de médicaments et la mise en place d’un programme comportemental.
La pièce cherche à faire réfléchir tout en restant drôle et légère, avec un style d’écriture direct, rapide, bondissant, vrombissant comme le monde des abeilles laissé par son père à Billy. L’énergie et la pensée de Billy est accompagnée par la présence au plateau d’une compositrice musicienne et percussionniste.

 

Production Mona Lisa Klaxon et Paso Prod
Partenaires Théâtre Le Colombier (Bagnolet), Anis-Gras/Le lieu de l’autre (Arcueil)
Soutiens Théâtre de l’Epée de bois (Cartoucherie de Vincennes)

PARCOURS PUBLIC / GRATUIT SUR RÉSERVATION

 
 

© Illustration de Jacques Cauda

SAMEDI 20 NOVEMBRE À 18H

LECTURE de « AIBALAM - L’Ange de l’Annonciation maculée »
Conte poétique de Marcos Malavia
Texte publié aux Éditions Raison et Passion
Lecture à deux voix (distribution en cours)
 

Aibalam et descendu des cieux et a comme mission d’annoncer à Eylemah qu’elle portera dans son sein le rédempteur. Son amour pour elle est plus fort que tout, et une quête pour conquérir son cœur l’entraine dans un voyage initiatique, voyage intérieur pour mieux comprendre les chemins qui mènent à l’amour.
« Rien au monde n’avait autant de vérité que cette union de paix accomplie… » dit à la fin de son voyage Aibalam. Ainsi le Verbe s’est fait chair. Le divin s’est fait homme, au moins que ce ne soit, l’homme et la femme qui accèdent par leur fusion à quelque chose qui est de l’ordre de la transcendance.

 

Marcos Malavia

Il est metteur en scène, auteur, et acteur.
Après avoir obtenu, le diplôme de l'École Marceau, il se spécialise dans la mise en scène à travers diverses expériences comme assistant à la mise en scène : à l’Opéra de Paris, au Théâtre du Rond-Point, et plus longuement avec Alfredo Arias au CDN d’Aubervilliers. Avec la Compagnie SourouS, créée en 1990, il signe une vingtaine de mises en scène parmi lesquelles: La Grande Lessive de Maïakovski, Le Roi se meurt de Ionesco, Antigone de Brecht, Au bord de la vie de Gao Xingjian.
Il est également auteur de plusieurs pièces de théâtre (Testament d’un rémouleur, Le ventre de la Baleine, La mort du général, Miroir d’un naufragé…).
Il est directeur du Festival Auteurs en Acte, qu’il a créé, d’abord à L’Isle sur la Sorgue dans le Vaucluse, puis à Bagneux dans les Hauts de Seine (www.auteursenacte.com).
En 2004, il fonde L’Ecole Nationale de Théâtre de Bolivie, à Santa Cruz, dont il est le Directeur (www.escuelateatro.bo.com).
En 2019 il réalise le long métrage "Le Fiancé de la Mort » sur un scénario co-écrit avec Amélie Dumetz.
Il est également auteur de plusieurs romans (Tragaluz, L’Epidémie de roses, Un corps en morceaux …).