Saison 2013/2014

LES 21 ET 22 MARS 2014 À 20H30 / AU COLOMBIER

 

En partenariat avec Le Colombier, l’association Indisciplinaire(s) présente

Rencontre inédite entre un chorégraphe et un écrivain

concordan(s)e est une aventure singulière où un écrivain rencontre un chorégraphe. Selon le principe établi, les deux artistes, qui ne se sont au préalable jamais rencontrés, s’observent, s’interrogent sur ce qui attise leur désir de créer.
De cette plongée dans leur intimité créative, une création commune et inédite est présentée où l’écrivain et le chorégraphe dévoilent ce qu’ils ont surpris, compris de ce cheminement, comme un prolongement original à leur propre univers. Le public devient alors témoin de cette expérience qui illustre à chaque fois la complicité qui s’est établie et la place que chacun propose à l’autre.
L’intention de ces rencontres est de découvrir, sur un même espace, la pièce du chorégraphe et l’expression de l’écrivain sur cet acte artistique commun.

CÉCILE LOYER - Chorégraphe / VIOLAINE SCHWARTZ- Auteur

CÉCILE LOYER

Diplômée du CNDC l'Esquisse, Cécile Loyer participe à deux créations de la compagnie Héla Fattoumi et Eric Lamoureux. À la suite d'une reprise de rôle dans L'Ombre du Ciel de Catherine Diverrès, elle collabore quatre années avec le CCN de Rennes et contribue aux créations de Fruits, Stances, Corpus et Le double de la Bataille. En 2000, une bourse Villa Médicis hors les murs lui permet de travailler trois mois à Tokyo auprès de Mitsuyo Uesugi, danseuse et chorégraphe de butô ; elle crée Blanc, son premier solo au Japon. Elle collabore, entre 2001 et 2005, avec Karine Ponties et participe à Brucelles, Capture d'un Caillot, et Le chant d'Amour du grand singe. Dans le même temps elle crée deux autres soli, Ombres et Détail en collaboration avec Jean-Baptiste Bernadet Ariztia. Elle continue sa recherche auprès de Mitsuyo Uesugi et crée un duo en 2003, Pupi. Elle crée un nouveau solo Raymond ( au paradis ) en avril 2003, dans le cadre des Rencontres Internationales de Seine-Saint-Denis, à la MC93 de Bobigny. En 2004, elle crée un cinquième solo, Rois. En 2005 elle crée Fiasco +, une installation vidéo/son. Elle participe aux créations de Josef Nadj Poussière de soleils ( 2004 ), Asobu ( 2006 ), Entracte ( 2008 ) et Sho-bo-gen-zo ( 2008 ). En 2009, elle crée Soldats, un duo d’hommes, dans le cadre des Rencontres Internationales de Seine-Saint-Denis, au Colombier ( Bagnolet ). Entre 2000 et 2005, elle assista Mitsuyo Uesugi lors de ses stages en Europe. En 2007, elle crée, en collaboration avec Thomas Lebrun, Que Tal, ou « Comment vouloir peut être un problème » et son premier solo pour un homme, Blanc ou « La mariée est un homme ce soir ». Elle crée en collaboration avec le musicien Eric Brochard (contrebassiste) Morpho performance en duo.

VIOLAINE SCHWARTZ

Comédienne-chanteuse formée à l'école du Théâtre National de Strasbourg, Violaine Schwartz fait du théâtre depuis 1990. Elle a notamment travaillé sous la direction de Georges Aperghis, Alain Ollivier, Jacques Lassalle, Ludovic Lagarde, Gilberte Tsaï, Charles Tordjman, Frédéric Fisbach, Jean-Philippe Vidal, Ingrid von Wantoch Rekowsky, Jacques Rebotier, Jean Lacornerie, Jean Boilot, Dominique Pifarély, Etienne Pommeret, et ces dernières années avec Célie Pauthe, Pierre Baux et Irène Bonnaud. Elle a créé un tour de chant autour du répertoire réaliste, en duo avec la contrebassiste Hélène Labarrière. Elle participe depuis juin 2010 à l'émission « Des papous dans la tête ». En qualité d'auteur, elle a écrit trois pièces radiophoniques, réalisées par France Culture : Le calvaire de Noël, Noire pointée et À l'Ouest. Son premier roman, La tête en arrière, est publié aux éditions POL ( rentrée littéraire 2010 ). Il a fait l'objet d'une adaptation radiophonique, réalisée par Laure Egoroff, dans le cadre des microfictions ( France Culture - Octobre 2010 ). Son deuxième roman Le vent dans la bouche est également publié aux éditions POL ( mars 2013 ). Il fait l'objet d'une adaptation théâtrale et sera créé aux Théâtre des Subsistances à Lyon en juin 2013, dans une mise en scène de Pierre Baux et Violaine Schwartz.

HÉLÈNE IRATCHET- Chorégraphe / PAULINE KLEIN - Auteur

HÉLÈNE IRATCHET

Se forme successivement au Conservatoire et au Centre de développement chorégraphique de Toulouse, puis au Merce Cunningham Studio à New York. Elle s'intéresse particulièrement à l'improvisation, qu'elle perfectionne auprès de Julyen Hamilton, Katie Duck, Patricia Kuypers, Mark Tompkins, Marco Berrettini… Elle est interprète pour les créations Showroomdummies et Stéréotypie de Gisèle Vienne et Etienne Bideau-Rey, participe à la pièce En enfer de Thierry Bédart, danse dans la création Soit le puits… de Christian Rizzo. Elle crée un solo autour de l'oeuvre de l'écrivain américain Richard Brautigan pour le Printemps de Septembre en 2004, puis entre en 2005 au Fresnoy - Studio national des arts contemporains. Depuis octobre 2007 elle est en résidence au Vivat d'Armentières où elle a créé le duo Jack in the Box. En 2009, elle est également l'interprète auprès de Thierry Baë dans Tout ceci n'est pas vrai.

PAULINE KLEIN

Est née en 1976, elle a étudié la philosophie à la Sorbonne puis l'esthétique, pour finalement entrer à la St Martin's School à Londres. Elle débute sa carrière professionnelle dans le milieu de l'art contemporain, d'abord chez Anthony d'Offay à Londres, puis à New York, dans une galerie spécialisée dans les œuvres d'Andy Warhol. En 2001, elle revient en France où elle travaille à la Galerie du Jour auprès d'Agnès b., puis avec Sonia Rykiel avec qui elle développe les projets culturels de la maison.
À cette période, elle commence l'écriture de son premier roman : Alice Kahn ( Éditions Allia en 2010 ), et reçoit les Prix Fénéon et Murat, « un roman Français pour l'Italie ». En 2012, elle publie Fermer l'œil de la nuit ( Éditions Allia ). Pauline Klein collabore à des expositions en tant qu'artiste, à des magazines et à l'écriture de pièces de théâtre, de catalogues d'expositions…

Informations Pratiques

concordan(s)e est soutenu par le Conseil Général de Seine-Saint-Denis, le Conseil Régional d’Ile de France, la Direction Régionale des Affaires Culturelles / Ministère de la Culture et de la Communication, Beaumarchais-SACD, La Sofia, Le Centre National du Livre, Le Pacifique I CDC de Grenoble, Arcadi, La Mel, L’IMEC - Caen, Le Phare, Centre Chorégraphique National du Havre Haute-Normandie, Le Centre National de la Danse – Pantin.
L'association indisciplinaire(s) bénéficie de la permanence artistique et culturelle de la Région Ile de France.

Édition 8 - Du 06 mars au 12 avril 2014

www.concordanse.com