Saison 2013/2014

LES 12 ET 13 NOVEMBRE 2013 À 20H30

 

©Noëmie Bottiau

 
Avec
Xavier Bazin en alternance avec Pierre Mercier, Dalila Cortès, Salomon Bidjé Mpondo-Dicka, Arthur Harel, Céline Signoret
Dramaturgie et mise en scène
Arthur Harel, Jonathan Debrouwer, Marine Brutti
Scénographie
Jonathan Debrouwer, Marine Brutti
Création costumes
Pantheone
Création musicale
Corentin Giniaux
Création lumière
Christian Fourrage

En partenariat avec Le Colombier, la Cie Arthur Harel et le Collectif (La) Horde présente


ALL ALONG FAR AWAY
 
Chorégraphie Arthur Harel
Assisté de Céline Signoret
 

Dans ALL ALONG FAR AWAY, il est question d'un espace au-delà plus ultra, d'un « pôle » aux confins de toute civilisation. Le plateau est tel une terre vierge, inconquise, soustraite à l'empire des systèmes. Des Hommes ont dérivé là ( fuyants ? ), mus par quelque obscur magnétisme. Ils convergent, se frôlent, se cherchent, se heurtent, se rencontrent, tâtonnent. Agités par un vent de liberté qui désempare autant qu'il exalte, ils naviguent à vue longeant les côtes de nouvelles utopies. L'espace s'en trouve progressivement transformé. Mirage ou réalité ? Était-ce bien ce qu'ils essayaient d'accomplir, ce pour quoi ils étaient venus ?
Se dessine alors un ailleurs, de nouveau....

All along far away dresse une situation. Une tente est posée sur le plateau. Est-ce pour signifier l'Expansion ? l'Explorateur ? le Nomadisme ? Ce qui est sûr, c'est qu'elle implique un mouvement. Par son essence éphémère et transitoire elle suggère que ceux qui l'ont dressée pour se protéger ou s'arrêter ont entamé une quête, un voyage, une recherche. Un personnage vient balancer les déplacements des danseurs dans l'espace : le marcheur. Il possède une temporalité propre et ne réagit ni aux variations de rythmes musicaux ni aux mouvements des autres interprètes. Sa proposition offre une autre lecture de la partition. C'est une quête parallèle qui amène une nouvelle dimension au spectacle.

RÉSIDENCE AU COLOMBIER / De janvier à novembre 2013

Nous avons découvert le travail chorégraphique d’Arthur Harel, à l’occasion de notre partenariat avec la structure Mouvance d’Arts dans le cadre du festival “ Entrez dans la Danse ”, en juin 2012. Nous avons été particulièrement attentif au travail d’Arthur Harel, dans sa démarche de mêler les matériaux textuels et chorégraphiques. D’intégrer plusieurs influences de la danse ( hip hop et danse contemporaine ) et de travailler avec les membres de son équipe sur plusieurs champs artistiques ( littérature, images, arts plastiques, photographie, ... ).
En novembre 2012, après plusieurs contacts avec la compagnie, Gilles Sampieri assiste à la première étape de travail de “All along far away” au Centre National de la Danse ( Pantin ). Fort de notre intérêt pour ce travail, notre équipe organise, au Colombier, une deuxième étape de travail présentée au public en janvier 2013. Par ce projet de résidence, Le Colombier souhaite poursuivre son partenariat avec Arthur Harel et ses collaborateurs artistiques, permettre l’aboutissement de cette nouvelle création et accompagner cette jeune équipe dans la création de leur structure.

 

Production/ Compagnie Arthur Harel et le Collectif (LA) Horde. Coproduction / Le Centre de Danse du Galion ( Aulnay sous Bois ), Ascendanse Hip Hop ( Paris ), Paris Jeunes Talents, Le Colombier ( dans le cadre d'une résidence de création ). Aide en diffusion/ Direction des Affaires Culturelles de Paris. Soutien logistique et technique/ Le Vent Se Lève ! ( Paris ), Initiatives d'Artistes en Danses Urbaines -Fondation de France - Parc de la Villette - avec le soutien de la Caisse des dépôts et de l'ACSE- ( Paris ), Centre d'Animation Goscinny ( Paris ). A bénéficié de la mise à disposition de studio au Centre National de la Danse (Pantin).

PARCOURS PUBLIC / ENTRÉE LIBRE

Mardi 12 Novembre à l’issue de la représentation

Rencontre publique/ Sur les différentes trajectoires, filiations et formations des jeunes danseurs aujourd'hui, et plus spécifiquement dans notre département.
Cette rencontre sera l'occasion de découvrir le parcours très éclectique des membresdu collectif (LA) HORDE.