ACTUALITÉS / SAISON 2021-22
 

CRÉATION DE TEXTE/ 2022

 

Léo Lequesne

Création au Théâtre Dunois (Paris 13) : du 4 au 9 janvier 2022
Dans le cadre du festival Kicks - Regard sur la jeunesse
Reprise au Colombier (Bagnolet) : du 7 au 19 mars 2022
 
LES MURS SAUVAGES
Écriture et mise en scène Gilles Sampieri
 

À l’aube de la construction d’un nouveau complexe sportif, deux footballeurs confrontent leurs idées de succès avec le secret de leurs origines.
Un entraineur qui travaille sans moyen avec des joueurs aveuglés par les schémas de réussite. Et un jeune qui se débat pour s’affranchir des clichés sur la banlieue et tenter sa chance aux J.O qui s’annoncent.

 
EN SAVOIR PLUS...
 

REPRISE / CRÉATION 2019

 
Au Théâtre Victor Hugo (Bagneux) : février 2022
Dans le cadre du festival Auteurs en acte
Au Colombier (Bagnolet) : mars 2022
 
AUTEUR MORT EN RÉSIDENCE
ou La veuve du 9.3
 
Écriture et mise en scène Gilles Sampieri
Interprétation Céline Marguerie
 

Dans ce western de banlieue
Une femme transporte son mari dans un cercueil à roulettes
Comme un auteur mort en résidence
La veuve du 93 est une pièce sur le vagabondage et la marginalité
La trajectoire d’une femme de la soumission administrative jusqu’à la désobéissance, au sein d’un service public qui se désagrège
Un personnage borderline qui tente de s’adapter à des mutations absurdes
Rejetée à la périphérie de sa vie au milieu de la ville qui change
Rejetée à la périphérie de sa profession par l’hypocrisie des commémorations
La veuve, dans ses excès, implique un auteur mort à travailler encore

 
EN SAVOIR PLUS...
 

PREMIÈRE ESQUISSE / MISE EN ESPACE

 

Au Théâtre Victor Hugo (Bagneux) : février 2022
Dans le cadre du festival Auteurs en acte
Au Colombier (Bagnolet) : mars 2022
 
ANIMAL MANAGER
Pour le bien être illimité
Écriture et mise en espace Gilles Sampieri
Avec Fabrice Clément et Céline Marguerie
 

Un couple lutte contre un processeur d’algorithmes.
L’action se déroule dans un espace de bien-être et de performance.
À la fois entreprise de reconstruction professionnelle et espace d’habitation.
Il s’agit d’inscrire et de pousser la logique managerielle au centre même du foyer.
Quels sont les mécanismes de transmission des angoisses qui coupent l'homme de sa nature et l'enferment dans un paradigme professionnel suicidaire ? Y a t-il une incompétence universelle face au respect de l'individu dans la gestion de nos grandes entreprises ?
Les deux personnages luttent ensemble contre leur propre tendance à s'auto-exploiter, leur peur de l'isolement et du licenciement.
Cette comédie met en perspective l’intimité d’un couple avec les techniques de management au sein d’une entreprise à la fois maison, bureau et lieu de performance publique. Les protagonistes sont à la fois surmotivés et à bout de souffle : vendre et sauver l’entreprise de façon effrénée. Convoquant dans leur appartement multi fonctionnel et ultra connecté, notre enfermement professionnel, notre recherche du bonheur, nos clichés de réussite, notre commerce primitif...
Dans cette performance du travail en direct la violence et le rire coexistent. Vertige du dédoublement entre des espaces qui remettent en question l’intimité et ses frontières, pour des managers qui travaillent et génèrent leurs propres outils de surveillance.

 
 
VOIR LES AUTRES SPECTACLES DE LA CIE LANGAJÀ-GROUEPEMENT...