Saison 2020/2021

DU 11 AU 15 MAI 2021 / Résidence chorégraphique

Première étape de création
 
 

 
 

Interprétation
Pauline Bigot
Sophie Lèbre
Joachim Maudet

Création lumière
Nicolas Galland

Regard extérieur
Yannick Hugron
Chloé Zamboni

Accompagnement voix
Pierre Derycke
La Cie Les Vagues en résidence de création au Colombier
 
W̶E̶LCOME
Chorégraphie Joachim Maudet
 
 

Éclairés dans un rectangle lumineux en avant-scène, trois personnes, deux femmes et un homme, accueillent le public
Leurs marches sont lentes et prédatrices.
Leurs regards sont frontaux, profonds et incertains.
Leurs corps sont fragmentés :
Des corps vides aux voix pleines
Des personnes froides aux paroles chaudes,
Des regards bienveillants emplis de mauvaises intentions. Les mots se tordent et se délitent,
Brouillant sens et directions.

 
Cette situation d’ambiguïté marque le point de départ de la pièce W̶E̶L̶COME, une entrée dans un voyage où corps et voix se dissocient, dialoguent, s’entremêlent et se démènent.
 
W̶E̶L̶COME s’inscrit dans la continuité du travail autour de la relation/dissociation du corps et de la voix initié dans la création ‘sto:riz : des voix distinctes des corps, entités autonomes venants dialoguer, s’interposer ou appuyer le mouvement dansé.
Dépliable et mouvant, le corps est multiple.
Du corps vocal au corps social, du corps physique au corps vibratoire, W̶E̶L̶COME se construit de glissements de situation en création d’images, convoquant les imaginaires communs et les différences d’interprétations.
 
De ce décalage entre ce qui se passe corporellement et vocalement se crée alors des espaces poétiques d’où l’étrangeté, l’ironie voire l’absurdité émergent. L’émotion surgit de ces moments inclassables, du décalage entre ce qui est dit, intentionné et vécu.

 

Production Compagnie les Vagues
Coproductions Le Triangle, Cité de la danse (Rennes), KLAP, Maison pour la danse (Marseille), Les Petites Scènes Ouvertes
Soutiens la DRAC Bretagne, Théâtre Le Colombier (Bagnolet-93), Honolulu (Nantes), Le Dancing (Val de Reuil)
La Compagnie les Vagues est soutenue par Danse Dense depuis 2019