Saison 2013/2014

DU 26 AU 28 MAI 2014 - AU COLOMBIER

 

© "Cantando sulle ossa", Fransceca Foscarini - © Paolo Porto

Le Colombier accueille

 
LES RENCONTRES CHORÉGRAPHIQUES INTERNATIONALES DE SEINE-SAINT-DENIS
 

ANITA MATHIEU / Directrice du festival

Festival ouvert aux artistes dont les parcours singuliers portent un regard aigu et poétique sur notre monde et questionnent les formes esthétiques et l’hybridation des arts contemporains, traversés par de multiples horizons de la création d’aujourd’hui.
Faire entendre les actes, les combats, les engagements d’artistes de territoires culturels et géographiques différents pour éclairer nos expériences et nos sensibilités c’est nourrir un rendez-vous essentiel pour construire un espace ouvert à la pensée et à la transmission de l’art chorégraphique.

19H30 - ITALIE - KINKALERI

 

DR

Fake For Gun No You | All!

Duo - 40 min

Conception, chorégraphie Kinkaleri
Réalisation Massimo Conti, Marco Mazzoni, Gina Monaco
Interprétation Jacopo Jenna, Simona Rossi
Création lumière, son Kinkaleri

Kinkaleri désigne la quincaillerie, le bazar où l’on peut trouver les objets les plus variés, suivant la saison, l’état des stocks, etc. Cette diversité alliée à l’idée d’une richesse cachée dans un environnement trivial renvoie au fonctionnement et à la manière d’investir l’espace de la représentation de ce collectif italien, formé depuis maintenant près de vingt ans, qui travaille à la frontière des arts visuels, de la performance, de l’installation sonore, de la chorégraphie.

Dans la série des « All ! », il s'agit de s'emparer d'un texte, ici « Thanksgiving Day, Nov. 28, 1986 » poème de William S. Burrough dédié à John Dillinger, l'un des plus grands gangsters américains, « in hope he is still alive » - processus que le collectif avait déjà pratiqué dans ses premières pièces, s’appropriant souvent de manière énigmatique et inattendue certains auteurs et les utilisant comme des boîtes à outils pour repenser la représentation scénique, les leurres du langage, le statut du corps et des objets sur scène.

Production Kinkaleri
Soutien Santarcangelo dei Teatri- Festival Internazionale del Teatro in Piazza, Armunia Festival, Teatro Metastasio Stabile della Toscana - Contemporanea Festival

19H30 - ITALIE / ISRAËL - FRANCESCA FOSCARINI / YASMEEN GODDER

 

DR

GUT GIFT

Solo - 20 min

Chorégraphie Yasmeen Godder
Création, interprétation Francesca Foscarini
Dramaturgie Itzik Giuli
Accompagnement à la recherche Dalia Chaimsky
Musique Hajash
Création son Tomer Rosenthal
Création lumière Rocco Giansante
Costumes Michal Bassad

D'un côté Francesca Foscarini, interprète et chorégraphe italienne à qui l'on doit Cantando sulle ossa, présenté aux Rencontres chorégraphiques en 2013. De l'autre Yasmeen Godder, israélienne grandie et formée à New York au parcours déjà riche et remarqué. La première forte du Prix spécial du Premio Equilibrio Roma en tant que meilleure interprète pour Grandmother a choisi la seconde, avec laquelle elle a déjà collaboré, pour lui commander un solo.

En résulte Gut Gift (littéralement cadeau des entrailles) une pièce qui fait la part belle à la puissance d'interprétation de Francesca Foscarini, à son expressivité, à son énergie, à sa capacité à la cassure et à l'élan mais qui interroge aussi les rapports qui se nouent entre un chorégraphe et un danseur, entre une partition donnée et une interprétation singulière, et, du coup, entre un spectateur et une pièce. En effet, pour répondre à l'invitation, Yasmeen Godder a commencé par donner à Francesca Foscarini une partition précise afin que surgisse quelque chose d'elle comme interprète. C'est donc à un jeu entre un langage extérieur, appris, et une interprétation singulière qu'invite Gut Gift, comme si la danseuse était ici celle qui fait cadeau de ses entrailles à la chorégraphe, et comme si la pièce offrait au spectateur ce même présent, forme de mise à nu de l'interprète.

Une partie du matériel de la chorégraphie a été développé avec Dalia Chaimsky pour la pièce Storm End Come
Production Fondazione Musica per Roma – Prix spécial Equilibrio de Rome 2013 pour la danse contemporaine, meilleure interprète
Coproduction Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis, Centro per la Scena Contemporanea – Bassano del Grappa, Yasmeen Godder Studio – Tel-Aviv Jaffa
Soutien Uovo, NEXT– Laboratorio delle idee per la produzione e la distribuzione dello spettacolo dal vivo lombardo – édition 2013, services culturels de l’Ambassade d’Israël en Itali, Conseil culturel de l'Ambassade d'Israel - Paris
Collaboration VAN associazione culturale

21H30 - ESPAGNE / CATALOGNE - Pere Faura / Iñaki Álvarez

 

DR

Diari d'accions

Duo - 60 min

Création, interprétation Pere Faura, Iñaki Álvarez
Musique Rossini, Vivaldi, Elvis Presley, Manzanita, Rioji Ikeda
Création lumière Israel Quintero

Sur un plateau nu, deux hommes affichent des extraits de journaux via un vidéoprojecteur. Puis ils vont chercher des accessoires pour meubler le plateau (une table, un balai, des chaises, une échelle, des oranges…) avant de reprendre leur rituel et d'égrener des titres, ou des extraits d'articles sur des écrans en fond de scène. Et, très vite, ces extraits deviennent des propositions d'action. L'un des deux expose un texte sur lequel l'autre rebondit, le plateau devenant une caisse de résonance des énoncés, un terrain de jeu où les mots prennent vie, deviennent des gestes, des mimes, des pas de danse esquissés et où le journal redevient un simple assemblage de mots. Au sens strict, ils font ainsi des actes performatifs, dans lesquels l'énonciation se convertit immédiatement en action. Les phrases, coupées de leur contexte, prises au sens littéral, sans intention ni jugement, deviennent ainsi des scènes, ce qui leur donne un pouvoir étonnant tout en dévoilant leur potentielle absurdité.

Pere Faura et Iñaki Álvarez se livrent ainsi à un travail de DJ dans lequel les journaux ont remplacé la musique, et composent une partition faite de plages successives dans lesquelles de nouveaux sens, de nouvelles situations émergent à partir d'un collage d'éléments disparates mais qui forment la trame de notre quotidien.

Production Pere Faura, Iñaki Álvarez
Soutien Beca Ciutat de Vic, Centro Coreográfico la Gomera, Consell Nacional de la Cultura i les Arts, L’Estruch – Barcelone
Avec le soutien de l'Institut Ramon Lull

 

Les Rencontres chorégraphiques vous proposent un temps de discussion avec les artistes, à l’issue des représentations, afin d’échanger autour de l’univers artistique du chorégraphe.

PERE FAURA

Mardi 27 Mai

à l’issue de la représentation - au Colombier – Bagnolet

INFORMATIONS PRATIQUES

Renseignements / Locations

01 55 82 08 08
www.rencontreschoregraphiques.com
reservations@rencontreschoregraphiques.com
Le Festival a lieu du 05 Mai au 14 Juin 2014
 

L'association Centre international de Bagnolet pour les œuvres chorégraphiques Seine-Saint-Denis a été créée à l'initiative de la ville de Bagnolet et du Département de la Seine-Saint-Denis, avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles d'Ile-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication.