Saison 2013/2014

CRÉATION – TEXTE INÉDIT / DU 11 AU 16 MARS 2014

Mardi au samedi à 20h30 / Jeudi à 16h / dimanche à 17h

 

© Charlène Strock

 
Avec
Katell Daunis, Claude Guyonnet, Julien Romelard, Anne Sée
 
Lumières et régie générale
Frédéric Blanc
Collaboration artistique
Charlène Strock
Son
Emmanuel Richier
Administration, production
Jean-Baptiste Pasquier et Juliette Medelli (FormART)

En coréalisation avec Le Colombier, Day-for-night/cie Anne Monfort présente

Et si je te le disais,
cela ne changerait rien
 
Texte inédit de Falk Richter
Traduction et mise en scène Anne Monfort
 

Anne Monfort retrouve Falk Richter, l'auteur et dramaturge dont elle est la traductrice française, pour une nouvelle création.
À partir de différents matériaux- journal, pièces inédites - ce nouveau texte de F.Richter articule amour et économie : comment nos vies individuelles, et singulièrement nos vies amoureuses, sont contaminées, distordues par le système économique dans lequel nous vivons.
C'est dans un musée que tout se joue : un musée du 24e siècle, consacré à l'art de vivre au 21e. « Est-ce ainsi que les hommes vivaient ? » : deux générations, deux couples, l'un d'une vingtaine d'années, l'autre d'une cinquantaine.
Et entre le guide de musée et la voix du commentaire, une parole qui circule et oscille entre la fiction et la réalité. Les scènes qui se présentent à nous sont autant d'illustrations de ces questions : comment a-t-on intériorisé les principes du capitalisme dans la vie quotidienne ? Comment les principes de performance et d'économie ont pu contaminer notre existence amoureuse ? Les acteurs jouent et ne jouent pas, sont eux-mêmes, jouent à jouer, à se mettre eux-mêmes dans de nouvelles situations, mettent les autres dans des places qu'ils n'auraient pas imaginé.
La démonstration s'achève, les personnages tentent de se reconfigurer, de se réagencer, de trouver leur place, comme des particules isolées. Emergent alors aussi les problématiques des générations, des âges. La problématique du couple cède à la question du groupe - comment se constituer en collectif ?

Note sur le texte / Anne Monfort

Et si je te le disais, cela ne changerait rien obéit à un processus d'écriture particulier. Je traduis Falk Richter depuis plus de dix ans et au fil des ans, nous avons développé une collaboration où je traduis les textes au cours du processus même de création, par bribes, par fragments. Je traduis non seulement les textes dédiés à la scène mais également les interviews, le journal de création que Falk tient parallèlement à son écriture de pièces.
Ce projet naît de l'envie d'un nouveau travail avec Falk Richter, à partir de différents matériaux, des textes parfois abandonnés, des fragments de textes, des textes théoriques.
Les textes, mêlant fiction et théorie, sont écrits et assemblés pour une distribution particulière : une galaxie de cinq acteurs, deux couples, avec une génération d'écart ( 25 et 50 ans ), et une parole réflexive, celle de l'auteur, du narrateur, du naturaliste, qui passe des uns aux autres.
Le texte est actuellement une matière amenée à être retravaillée au cours des répétitions avec Falk Richter.

 

Production Day-for-night/cie Anne Monfort. En coproduction avec le Granit - Scène Nationale de Belfort, le Théâtre Paul Eluard - Choisy-le-roi, le Nouveau Relax - scène conventionnée de Chaumont. Ce spectacle bénéficie du dispositif DIESE de l'École de la Comédie de Saint-Etienne. Avec l'aide à la création du Centre National du Théâtre (CNT) et l'aide à la production de la Région Franche-Comté. Avec le soutien du CENTQUATRE - Paris, du Cendre Dramatique National de Besançon-Franche-Comté, du Carreau-Scène nationale de Forbach et du Bureau FormART. L'Arche est agent éditeur du texte représenté www.arche-editeur.com